Les 14 startups israéliennes dont vous allez entendre parler cette année

Les 14 startups israéliennes dont vous allez entendre parler cette année

Posté le 02 May 2017 à 09h00

11. TEMPDROP

Prévoir la date d’ovulation, c’est le créneau de Tempdrop, startup basée à Raanana. Elle a mis au point un brassard connecté qui collecte les données liées aux changements de température corporelle et aux mouvements pendant le sommeil. Ces informations sont ensuite utilisables par les applications mobiles dans le domaine de la fertilité pour analyser et prévoir la date d’ovulation.

slide-1-image

Tempdrop permet de calculer le date d’ovulation. Photo: courtesy

 

12. CONTINUSE BIOMETRICS

Calculer votre rythme cardiaque à distance ou encore votre taux d’alcoolémie sans souffler dans un ballon ? C’est la révolution que propose ContinUse Biometrics qui a mis en place le premier système d’analyse physiologique sans contact. Sa technologie, fruit d’une recherche de plus de 10 ans, utilise les vibrations et les mouvements des organes et des molécules pour fournir des analyses à une distance pouvant aller jusqu’à une centaine de mètres. L’arrivée sur le marché de cette startup basée à Tel Aviv est prévue dans les prochains mois.

image

ContinUse permet de réaliser des analyses physiologiques sans contact. Photo: www.lecese.fr

 

13. TSD

L’eau va devenir un enjeux stratégique mondiale dans les années à venir. C’est dans ce contexte que la société TSD (Tethys Solar Desalination) basée à Tel Aviv a mis en place le premier système de dessalement d’eau de mer low cost. Cette solution va être déployée en Israël dans les mois à venir et d’autres pays, comme la Chine et les Etats-Unis, sont déjà intéressés par ce système innovant et peu cher.

Le premier pilote du système de dessalement Low Cost TSD. Photo: courtesy

 

14. SLING

On connaissait les paiement par téléphone dans les grandes enseignes mais que se passe t-il lorsque l’on se rend au marché ou chez des particuliers qui sont dépourvus de ces technologies ? Pour répondre à ce besoin, la startup israélienne Sling  a mis au point des accessoires portables (bracelets, pins, autocollants) connectés à un système de paiement en ligne. Les continents africain et sud américain sont particulièrement intéressés par cette technologie qui permettra de faciliter les échanges dans des pays qui comptent une grande majorité de petits commerçants.

 

Article inspiré et librement adapté du site internet Israel21C

Envoyez cet article à vos amis