#JeSuisTelAviv

#JeSuisTelAviv

Posté le 08 June 2016 à 09h16

Je suis le couple qui se tient la main à la table d’à côté.

Je suis le mec avec une chaîne en or qui boit une Goldstar et fume sa troisième cigarette.

Je suis la femme avec un foulard sur la tête et un chapelet dans la main.

Je suis l’homme au coeur brisé, et je suis cet autre homme qui l’a brisé.

Je suis la femme qui vend des fleurs.

Je suis les frères qui en viennent presque aux mains au sujet de leurs équipes de foot préférées.

Je suis les trois gosses qui font l’école buissonnière pendant une heure pour aller s’asseoir face à la mer parce que la journée est belle.

Je suis le prêtre et je suis le rabbin et je suis l’imam et ça n’a rien à voir avec le début d’une blague.

Je suis celui qui a 22 ans et qui vient de vendre sa startup.

Je suis la vieille dame avec un chiffre tatoué au bras et qui boit du whiskey avec ses amis tous les jeudis sur Shenkin.

Je suis les deux femmes qui s’embrassent au milieu d’un passage piéton repeint aux couleurs du drapeau multicolore.

Je suis le mec qui presse les meilleurs jus de grenade de Florentine.

Je suis le chauffeur de bus avec une barbe grisonnante et une kippa noire qui chante sur du Taylor Swift. #HatersGonnaHate

Je suis la femme qui dessine sur les murs.

Je suis le Barista au rire gras.

Je suis le Barman avec une boucle dans le nez.

Je suis le vieil homme qui fait du Tai Chi au parc.

Je suis le pêcheur et son fils à Jaffa.

Je suis la fashionista avec du rouge à lèvres qui roule sur son vélo assorti.

Je suis le vieil homme qui vend des graines de tournesol .

Je suis le violoniste de la gare routière avec les longs cheveux rouges.

Je suis le camé qui tient un livre de poèmes et je suis le médecin qui va prendre soin de lui sans lui demander de payer.

Je suis la femme aux joues roses qui donne des bougies de Shabbat.

Je suis le soldat qui rentre à la maison pour le week-end et qui ne pense qu’à baiser.

Je suis la prostituée droguée qui travaille près de la mer et je suis le Tsadik qui la paie une heure juste pour écouter ses histoires de peau cassée et de coeur brisé.
 
Et là tout de suite, je suis vulnérable… Et là tout de suite, j’ai peur. Et là tout de suite, je suis blessée. Et je suis titubante.
 
Mais je suis florissante et je suis rebelle et je suis belle, aimant tout le monde et chaleureuse. Terrorisme je t’e**erde

 

Parce que #JeSuisTelAviv

 

Bande-sarah-

 

Envoyez cet article à vos amis