Petit guide du parfait radin à Tel Aviv (si si ça existe)

Petit guide du parfait radin à Tel Aviv (si si ça existe)

Posté le 20 August 2017 à 08h00

Ne faîtes pas les gros yeux parce qu’on aborde un sujet tendancieux. Mais non vous n’êtes pas radin, ni pingre, pas même près de vos sous, mais dans une ville où le montant de ses courses peut être payé en 18 fois sans frais, il n’y a pas de mal à se faire plaisir pour pas un centime, non ? Allez on pose ça là, et vous en ferez ce que vous voudrez.

FAIRE SON MARCHÉ SANS DÉPENSER

1682204-poster-1280-fruittree

Vous me mettrez 1kg de pommes fraiches Madame Bograshov. Et vous Monsieur Frishman, une dizaines de citrons. Sans oublier 500 grammes d’olives Madame Ben Yehouda. Et oui les rues de Tel Aviv sont des vergers insoupçonnés. Il suffit de lever la tête et de tendre le bras pour attraper des fruits et légumes à s’en remplir le cabas. C’est pas un peu comme ça qu’on décrit le paradis ? Retrouvez sur cette carte (en hébreu) l’emplacement des arbres fruitiers autorisés à la cueillette sans frais.

map-street-market

Cliquez sur la page suivante pour en voir plus

Envoyez cet article à vos amis