En 2017 la place Dizengoff ne va plus du tout ressembler à ça

En 2017 la place Dizengoff ne va plus du tout ressembler à ça

Posté le 05 February 2016 à 09h00

Dans la vie il y a des nouvelles qui nous rendent particulièrement heureux. Vous allez nous dire « vous délirez c’est de l’urbanisme », et bien oui nous délirons, parce qu’apprendre que la réalisation urbaine la plus laide de Tel Aviv va très bientôt être détruite et bien c’est du délire ! La Municipalité vient d’annoncer que dans seulement un an, une nouvelle place Dizengoff va voir le jour. Piétonne ou pas piétonne ? Dotée d’un parking ou pas ? Et sa fontaine colorée on en fait quoi ? On vous dit tout !

Il y a 74 ans presque jour pour jour Meir Dizengoff inaugurait une place au nom de son épouse Tzena Dizengoff pour rendre hommage aux femmes de Tel Aviv. Construite de manière circulaire et dotée d’une fontaine centrale, cette place faisait le bonheur des piétons à la recherche d’un espace vert et calme au coeur de la ville.

Dizengoff-Then

C’est en 1978 que la catastrophe architecturale que l’on connait aujourd’hui a vu le jour. Surélevée pour permettre aux voitures de circuler, la place Dizengoff a formé un trou béant et sale fait de pierres et d’escaliers infranchissables pour les poussettes ou les bicyclettes.

Dizengoff_Square

Alors quand la décision de construire une nouvelle place Dizengoff abaissée et pietonne est tombée, comprenez que nous nous sommes laissés emporter. Fini le flot incessant de voitures et bienvenue dans cet îlot de verdure qui sera construit à l’image de la place originale. Cafés, boutiques et espaces piétonniers animeront au quotidien de ce kikar dont l’accès se fera de plain pied.

A son centre une fontaine évidemment mais peut être pas celle qui est devenue l’un des symboles de la ville : le joyau coloré de Yaakov Agam.

Parce que nous aimons Tel Aviv, son architecture éclectique et son histoire unique nous sommes ravis de voir que son avenir rime avec un désir de s’embellir.

Retrouvez tous nos bons plans en direct sur notre page Facebook Happy in Tel Aviv ou sur Twitter.

Envoyez cet article à vos amis