Cris, le clown des hopitaux

Cris, le clown des hopitaux

Posté le 03 March 2015 à 13h47

« Si vous saviez combien j’aime les faire rire, les distraire, les emmener loin de leur quotidien. Cela fait 13 ans que ça dure et je ne m’en lasse pas.

Vous ne le voyez surement pas premier coup d’œil mais quand je me rends au travail on m’appelle docteur. Et oui, un docteur doté d’un nez rouge et qui ne prescrit que des doses de rire à ses patients tous les jours. C’est un vrai métier pour moi.

Je l’ai appris au cours de mes péripéties qui m’ont menées de Toulon en Israël. Ma jeunesse passée à vagabonder en France et en Europe m’a portée jusqu’à Tel Aviv ou j’ai appris à aimer ne plus bouger. Passionné de magie et de tour de passe-passe, j’ai alors créé des attractions pour les petits et les grands comme un théâtre de puces savantes que je transportais dans les festivals d’Israël.

Mais ce qui a peut être le plus changé ma vie, c’est que je suis mort (oui mort !) pendant presque une heure suite à une crise cardiaque. Je le raconte aujourd’hui avec légèreté mais cela a beaucoup changé ma manière de voir la vie.

Aujourd’hui, après plus de 30 ans passés ici, je vis toujours Tel Aviv, cette ville baignée de soleil, comme le ferai un touriste qui vient d’arriver.״

Cris l’artiste, Clown dans les hôpitaux de Tel Aviv avec l’association The Dream Doctors Project

Faces in Tel Aviv est une série photo réalisée en collaboration avec le photographe David Goldstein Photography

Envoyez cet article à vos amis

Faces in Tel Aviv